E comme...

 

E xamen

 

 

             Un examen est un travail qui "sanctionne" la fin d'un semestre. Dans sa définition, c'est donc, de base, un calvaire.

A noter :  Il est plus facile de se planter à un examen que de le réussir et,  pour avoir son année il faut plus d’examens réussis que d’examens loupés. Il est donc statistiquement improbable d’avoir son année.

 

             Lorsque l'on SAIT que l'on va se planter à un examen, mieux vaut en profiter pour s'amuser plutôt que de se laisser tomber dans une dépression morbide. Aussi, voilà quelques conseils pour planter son examen (que vous n'auriez de toutes façons jamais eu) dans la joie et la bonne humeur...

 

 

 

1. Apportez un oreiller. Dormez jusqu'aux 15 dernières minutes. Pendant ce dernier quart d'heure, répondez à votre exam'.


2. Si c'est un examen de math/science, répondez sous forme littéraire. Si c'est un exam de français, répondez avec des nombres et des symboles. Soyez créatifs.


3. Fabriquez des avions de papier avec le questionnaire. Visez la narine gauche du surveillant.


4. Quinze minutes après avoir reçu l'exam, levez-vous, déchirez les feuilles en petits morceaux, jetez les en l'air et criez : " Joyeux Noël ! ". Si vous êtes vraiment audacieux, demandez une autre copie d'examen.


5. Faites l'examen avec des crayons de couleur, de la peinture ou des marqueurs fluorescents.


6. Arrivez en peignoir avec une serviette dans les cheveux. Si on vous fait une remarque, dites que vous étiez en retard.


7. Faites l'examen entièrement dans une autre langue. Si vous n'en connaissez pas, inventez en une. Pour des examens de math/science, essayez d'utiliser les chiffres romains.


8. Dès que le prof vous remet le questionnaire, bouffez-le.


9. Venez à l'examen avec une équipe vidéo qui filme. Profitez en pour faire une entrée fracassante.


10. Toutes les cinq minutes, levez vous, déplacez vos affaires, changez de chaise et continuez votre examen.


11. Lorsque vous recevez le questionnaire, regardez-le tout en riant fort, puis dites : " Vous ne vous attendez quand même pas à ce que je perde mon temps sur ce torchon ?! ". Levez-vous et partez de la façon la plus hautaine possible.


12. Apportez un "casse-croûte" bien complet (escalope milanaise, blanquette de veau à l'ancienne, choucroute, voire les trois...). A la place de la minuscule bouteille d'eau habituelle, pensez à prendre une bonne bouteille de vin avec le verre adequat et le tire bouchon... Si vous ne vous êtes pas fait viré de la salle, laissez un billet au surveillant en sortant et dites que vous reviendrez.


13. Simulez une bagarre au milieu de l'examen. Inventez un prétexte ridicule : vol de bille au primaire, voisin d'en face qui vous matte à la jumelle, tricherie lors d'un concours de belotte...


14. Venez en portant l'équipement complet du chevalier, avec l'épée et le bouclier. Entrez dans la salle d'examen en criant " Ôla manants ! "


15. Amenez un ami pendant l'examen qui vous masse les épaules. Dites que cette personne est nécessaire parce que vous avez une mauvaise circulation.


16. Apportez un gros bouquin d'histoire à un examen de math et mettez-le bien en évidence. S'il s'agit d'un examen littéraire, prenez plutôt des thèses de sciences.


17. Amenez des ballons à gonfler. Si l'on vous fait des remarques, dites que c'est l'anniversaire de votre petit neveu et qu'il vous faut le préparer.


18. Essayez de faire la "ola" avec d'autres potes dans la salle.


 19. Apportez un porte-bonheur, mais un grand truc bien laid comme un nounours géant que vous auriez gagné dans une fête forraine...


20. Faites vous livrer des sucreries, des fleurs, des ballons ou encore un télégramme pendant l'exam'. Si vous choisissez l'option "télégramme", soyez théâtral : levez-vous subittement et dites que les actions de chemin de fer de la Western-Union se sont effondrées...

 

 

 

Illustration en cours de réalisation